Préparation GTB : bivouac et couchage

bivouac 1Sur les épreuves bikepacking, le sommeil est essentiel lorsqu’on veut enchaîner de longues journées de vélo. Le plus difficile lors d’un bivouac est de trouver le bon compromis entre confort et efficacité. Il faut pouvoir installer le camp rapidement, être capable de dormir n’importe où, peu importe les conditions météo. J’utilise un tarp pour me protéger du vent et des averses, une tente intérieure contre les insectes, un matelas et un oreiller gonflables, un duvet synthétique 3 saisons. Pour les situations d’urgence ou conditions extrêmes, je privilégie l’utilisation du bivy en cherchant un abri sur la route. J’envisage de dormir entre 22h et 6h mais je manque encore d’expérience dans ce domaine…

bivouac 3
Bivouac (my sleep system for bikepacking)

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s